DIVORCE

 

La volonté de déjudiciariser les litiges familiaux se poursuit par la mise en place d’un Centre d’Arbitrage d’ici la prochaine rentrée.

 

Les personnes qui souhaitent poursuivre une démarche amiable sur des droits dont ils ont la libre disposition, comme le chiffrage de la prestation compensatoire, la liquidation de leur régime matrimonial post-divorce, la liquidation et partage d’une succession, pourront saisir, par l’intermédiaire de leurs avocats adhérant à la commission, ladite instance aux fins de voir trancher leurs points de désaccords.

 

Cet arbitrage se veut rapide, confidentiel avec la possibilité de recourir à la médiation avant ou après l’arbitrage.

 

Reste à connaître ce coût de ce process...à suivre.

 

 

Nathalie AOUINE, Avocat – divorce – famille et patrimoine

Ecrivez votre article ici...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.